Catégories
courts-métrages

La boîte noire

S’il y a eu un début, un semblant d’idée pour se lancer dans la réalisation d’un film sur la Commune de Paris, je pense que je le dois à Alain Jérome qui au mois de mai 1971 en ouverture de l’émission « Les dossiers de l’écran » annonce : « …Ce soir exceptionnellement les dossiers de l’écran ne seront pas illustrés par un film[…]Tout simplement parce que le cinéma français n’a pas consacré d’images à la Commune et en dépit de nos recherches nous n’avons rien trouvé qui puisse valablement illustrer ce dossier… ». Le champ de l’imaginaire cinématographique étant quasi vierge je me suis dit qu’il devait participer d’une certaine manière à l’amnésie générale que j’observais depuis des années sur ce sujet. Alors avec la complicité de l’historienne Laure Godineau, nous avons  imaginé ce récit qui n’est donc pas un film sur la Commune, mais plutôt un film sur la mémoire de la Commune.

Synopsis
14 ans après la Commune de Paris, un jeune provincial se confronte à d’anciens insurgés en leur présentant un appareil novateur et fait resurgir violemment les fantômes du passé.

Court-métrage réalisé par Joris Clerté
Écrit par Joris Clerté et Laure Godineau

Avec les voix de Quentin Dolmaire, Jacques Bonnaffé, Paul Borne, François Frapier, Céline Ronté, …

En coproduction avec Lardux Films (Christian Pfohl)
avec le soutien du Centre national du cinéma et de l’image animée, de la ville de Paris en partenariat avec le CNC, du Laboratoire de recherche Pléiade de l’Université Sorbonne Paris Nord (Paris 13) et de la Résidence Composition Musique de Film, dans le cadre du Poitiers Film Festival 2016, avec le soutien de la SACEM et du CNC.

Durée : 17 minutes